Workshop « Santé et Mobilités légales »

Dans le cadre de la préparation d’un projet de recherche intitulé « Mobilités
légales » porté par Catherine Gauthier et moi-même, et pré-financé par le
Département "Droit et Transformations sociales »,
nous organisons le Mercredi 4 décembre à Bordeaux un Premier Workshop
fermé sur « Santé et mobilités légales »
Ce projet de recherche vise à étudier l’ensemble des règles de droit qui
conditionnent, autorisent, favorisent ou freinent les personnes à migrer
internationalement de manière légale. Ce projet entend dépasser une analyse
sectorielle par motif et à sortir de l’angle d’analyse classique migrations
forcées/volontaires, afin de dresser un panorama et une analyse globale de
l’ensemble des règles juridiques qui encadrent les mobilités internationales légales
des personnes.
Dans le cadre de ce vaste projet, nous avons plusieurs sous-axes d’analyse envisagés
(les mobilités étudiantes - les procédures d’admissions humanitaires/réinstallation
par exemple) et notamment un sous-thème portant sur Santé et Migrations légales.
L’objectif de ce workshop est multiple :

  • Réunir l’ensemble des chercheurs travaillant ou s’interessant à ce thème sur la région Nouvelle-Aquitaine. En effet, le thème de la santé et de la migration fait l’objet de recherches de la part de plusieurs spécialistes sur la région. Nous pensons qu’il est primordial de pouvoir échanger sur nos analyses et de travailler en complémentarité (notamment pour obtenir des financements).
  • Dresser un état de l’art de la recherche sur ce thème dans nos différentes spécialités et disciplines, et élaborer une première bibliographie exhaustive.
  • Inviter les chercheurs à dresser une synthèse des recherches en cours dans leurs différentes spécialités et disciplines (le but de ce premier workshop est de mettre de côté les problématiques et/ou angles d’analyse déjà menées ou ne présentant pas d’intérêts nouveaux).
  • Déterminer une méthode d’échange et d‘analyse permettant de croiser les savoirs disciplinaires
  • Inviter les chercheurs des différentes spécialités et disciplines à questionner notre problématique et notre angle d’analyse général (critiques - lacunes - interrogations) : toutes les remarques seront évidemment les bienvenues afin d’alimenter la réflexion collective et dégager des perspectives de recherche originales fondées sur une méthodologie claire.
  • Initier une première réflexion sur l’organisation d’une Journée d’étude/colloque au printemps 2020.

Agenda

<<

2022

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Actualités

« QPC 2010-2020 : dix ans de QPC »
Pauline Gervier, Florian Savonnito et Alex Chauvet, porteurs du projet QPC 2010-2020 : 10 ans de QPC vous invitent à suivre ce lien vers une vidéo présentant le séminaire QPC 2020 qui s’est déroulé au Conseil constitutionnel au début du mois dernier. https://www.conseil-constitutionnel...


« QPC 2010-2020 : dix ans de QPC »

La candidature de l’équipe de l’Université de Bordeaux à l’appel à projets lancé par le Conseil constitutionnel « QPC 2010-2020 : dix ans de QPC » a été retenue par le comité scientifique réuni à cet effet. Dirigée par Pauline Gervier et Florian Savonitto, maîtres de conférences en droit public et membres du CERCCLE, et regroupant 20 chercheurs en droit public, droit privé et sociologie, cette équipe mènera une recherche sur le « traitement des QPC par les juges de première instance et d’appel dans les ressorts de la Cour administrative d’appel de Bordeaux et des Cours d’appel de Bordeaux et d’Agen ». Elle s’inscrit dans le premier axe de l’appel à projets proposé, relatif aux aspects sociologiques de la QPC et l’évolution de la pratique des acteurs de la QPC. La recherche se déroulera jusqu’en janvier 2020, date à laquelle le rapport de recherches sera remis au Conseil constitutionnel, et aboutira à un colloque international de restitution des résultats des recherches menées par les équipes retenues en mars 2020, au Conseil constitutionnel, pour l’anniversaire des dix ans de la QPC.


CONCOURS VEDEL 2018

Cinq étudiants appartenant aux masters II droit public fondamental et contentieux publics ont participé au concours, dont Pierre Barillé, Alix Monnot, Clémence Serret, Stéphane Bervas et Mimose Gravier.
Ils ont été encouragés et soutenus par Florian Savonitto, maître de conférences en droit, rattaché au CERCCLE (Centre d’Études et de Recherches Comparatives sur les Constitutions).
L’objectif de cet exercice est donc de proposer à des étudiants aux compétences complémentaires de travailler de manière collective sur un cas pratique. Cette année celui-ci portait sur une disposition de la loi du 30 octobre 2017, relative au renforcement de la sécurité intérieure et de la lutte contre le terrorisme.

PNG - 656.4 ko


Seront ATER pour l’année 2021/2022  :

  • Pierre Barillé, El Maamoun Fikri, Kassandra Goni, Hector Gonzalez,